Nous, Toi, Moi... Vous... Eux ou Elles mais surtout Moi-même...

19 août 2010

35 ans, gay et célibataire…

Plus d’un an de célibat. Depuis, quelques rares rencontres avec des relations avortées plus vite qu’elles n’ont commencé. Des rencontres faites sur des sites Internet spécialisés. Quand je discute avec des filles hétérosexuelles célibataires… elles sont rarement prêtes à franchir le pas… à rencontrer sur le net. Elles ont le luxe de pouvoir rencontrer dans la vie de tous les jours. Lors de soirée, dans la navette de l’aéroport, par l’intermédiaire d’amis d’amis… Pour les homos, il est difficile de rencontrer dans ce que l’on appelle le “milieu homo”… Bien souvent dans ce genre de lieu, on consomme sur place. Chez les homos, faut être efficace, rentable… pas de temps à perdre. On baise et on voit après…

Alors, vu que dans la vie de tous les jours… il est encore difficile de faire des avances à un mec sans savoir quelle est son orientation sexuelle… On se connecte. On chatte… On échange des messages, des pics… Mais sur ces sites où on croise bien plus de déséquilibrés sexuels, de tas’pé voire de te’pu que de mecs équilibrés souhaitant sincèrement s’investir dans une relation saine et équilibrée.

Le danger est le piège tendu par les déséquilibrés affectifs. Ils se cherchent à tout prix un p’tit copain… Ils sont prêt à tout pour vivre ce semblant d'amour : mensonges, dissimulation de leur propre personnalité,… adopter celle de l’autre juste pour lui plaire, pour le séduire… Et puis… un an ou deux après… plus dure est la chute !

Alors que faire ? Poursuivre ce célibat’ !? Pas trop le choix !

Je continue à me rendre de façon épisodique et rapide sur ces sites de rencontre… j’essaie d’entrer en contact avec des gays différents. Je jongle entre les photo de mecs à oil’pé, de pseudos débiles, de descriptions dégradantes… J’essaie de rester vigilant, les yeux grand ouverts. Je ne veux plus retomber dans le piège des relations éphémères, des relation pipées, tronquées dès leur début.

Je me connecte… je vois tous ces profils, ces pseudos, ces photos… je suis là et je me dis : « Comment faire pour choisir celui avec qui entrer en contact ? »

Pas trop jeune… pas moins ni plus de cinq ans d’écart…

Pas de mecs qui se foutent à oil’pé sur leur profil.

Pas de mecs qui cherchent du cul… et de l’amour !

Pas de mecs qui ne cherchent que du cul… ou qu’un « plan love »…

Pas de …

Pas de …

Pas de …

Et puis… bien entendu… je fini par trouver mille et une raisons d’avoir peur. De fuir… je discute certes… mais je ne rencontre presque jamais. Pas de "garantie vices cachés". Si tu mors au mauvais hameçon… à celui qui se décroche dare-dare… celui qui se faufile dans ta vie et dans ton cœur… de façon habile et insidieuse… je réalise maintenant qu’il risque de m’ arracher mes tripes et mon cœur quand il a envie de changer de proie…

Alors… je regarde. Je doute… Je tapote les touches du bout des doigts… je chipote… Et je prie… qu’un jour… j'arriverai enfin à dépasser ce stade… qu’un jour je croiserai celui qui me redonnera l’envie de croquer l’hameçon…

Posté par myblougueuh à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 août 2010

Les vilains petits canards...

Pas de pression ! On n’attend rien de moi ici. Et moi non plus, je n’attends rien de moi.

J’ai  juste par moment des trucs que j’ai envie de dire et que j’me dis dans ma tête… ou que je murmure juste tout bas en vérifiant que personne ne peut m’entendre.

La semaine dernière, alors que je taillais la zone, blessé, dans un centre sportif pour “ado attardés”… Un jeune homme me dit en me désignant de son menton une jeune femme qui venait de se lever de table :

- « Elle est bizarre elle… je l’ai vu tout à l’heure… elle parlait toute seule ! »

 

Je l’ai alors regardé… et je n’ai rien su lui répondre…

 

J’avais juste vu la même jeune femme… brune… complètement perdue dans son monde… parler toute seule. Ça avait attiré mon attention… je l’avais regardé amusé. J’avais dans un premier temps cherché les oreillettes de son bluetooth. Puis, ne les trouvant pas, j’avais ressenti une certaine admiration… j’étais attiré. J’aime ce petit grain de folie façon Luna (Cf “Harry Potter”)… Je trouve ça terriblement séduisant une personne qui a son propre monde. Personnellement j’ai plus envie de m’en approcher… que de la repousser, de la fuir.

Mais timide comme je suis… je l’avais regardée de loin… mangeant une fois seul à la table d’à côté.

Dingue comme même adulte, on a peur d’être seul… cette solitude et l’image qu’elle doit nous renvoyer. Etrange aussi ce besoin de repousser celui qui est différent. Eviter celui-ci ou celle-là… comme si leur différence, leur difficulté,… leur solitude était transmissible. Comme si tout à coup, en leur parlant, en mangeant avec eux, on pouvait nous aussi se retrouver exclu.

Quand j’étais ado, j’étais différent et j’en ai assez souffert.

Je suis toujours différent, mais je pense mieux le vivre. Du moins, dans le monde qui est le miens aujourd’hui. Il aura suffit d’une semaine d’immersion dans ce centre. Une semaine de régression en adolescence pour sentir les quelques plaies mal cicatrisées refaire surface.

Retrouver ces jeunes adultes (ou moins jeunes) célibataires se cherchant une nouvelle vie sentimentale… deuxième, troisième… nième main… se comporter comme des adolescents attardés… et moi perdu au milieu de tout cela… sentant un élan de sympathie pour mes compagnons d’infortunes, mes jumeaux  vilains petits canards… J’ai retrouvé de vieilles émotions… des angoisses, des doutes. J’ai aussi retrouvé cette force… celle d’accepter la solitude et de bien la vivre, sans chercher du regard une attention, sans quémander la sympathie.

Une force qui me permet d’aller seul au ciné par exemple, voire même à un concert… mais qui me pousse à écrire sur un blog plutôt que de me parler à moi-même… à haute voix !

 

Posté par myblougueuh à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un nième blog...

... vais-je tenir sur la longueur.
Parfois des choses à dire.
plus ou moins pertinentes...

Souvent égocentriques...
... parfois un peu convenues....
.... voire creuses !?

Bon... J'm'y relance !
Cette fois, ce sera meilleur !?
Cette fois, j'aurai des choses à dire.

En attendant....

Bein...

En attendant....
... regardez le ciel et parlez aux étoiles
:o)

Posté par myblougueuh à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]